les quotités exemptées

Portrait de norowynn
Posté par norowynn
lun, 21/07/2008 - 16:31

Bonjour, je voudrais qu'on m'explique la phrase de Mr Reynders : "Le but est d'augmenter la quotité exemptée d'impôt jusqu'au montant du revenu minimum d'insertion.
Il n'est pas normal que quelqu'un paye l'impôt sur le revenu du travail avant d'avoir gagné ce que l'on donne, au CPAS, à quelqu'un qui ne travaille pas."

De plus j'aimerais qu'on m'explique ce que sont que les intérets notionnels et les frais forfaitaires, merci.

Toutes les réponses

On appelle montant notionnel le montant théorique auquel s'applique le différentiel entre taux garanti et taux variable dans les contrats de gestion de risque de taux (FRA, swap...). Le montant notionnel ne s'échange jamais entre acheteur et vendeur des contrats.

Exercice 2008 Revenus 2007

Barême de l'impôt simplifié
0 à 7420 25%
7421 à 10570 1855 + 30%
10571 à 17610 2800 + 40%
17611 à 32270 5616 + 45%
+ de 32271 12213 + 50%
à ajouter taxe communale +/- 8,5%

Frais forfaitaires
0 à 4880 27%
4880 à 9690 1327,36 + 10%
9691 à 16130 1808,36 + 5%
+ de 16130 2130,36 + 3%

Quotité exemptée d'impôt
Contribuable et partenaire 6040
Handicap 1280
1 enfant 1280
2 enfants 3310
3 enfants 7410
4 enfants 11980
par enfant supplémentaire 4570

Voici tous les éléments, comparez avec la déclaration de Mr Reunders